Consultez
spacer spacer spacer spacer spacer spacer spacer spacer spacer

RSS feed

Share |
MAP
RSS
A -  A+
RSS
RSS
Langue
Documents
Listes
Cartographies CITE
Cartographies de la CITE 1997
Programme IEM
La principale source de données sur l'Éducation
ISCED: International Standard Classification of Education
Indicateurs mondiaux sur l'éducation
CITE : Classification Internationale Type de l'Education
Financement de l'éducation
Learning Outcomes
International goals
Out-of-school Children
Statistiques relatives à l’enseignement supérieur
Normes et méthodologies
Standards and Methodologies
Financement de l'éducation
Enseignement supérieur
Objectifs internationaux de l'éducation
Enseignants
Enfants non scolarisés
L'Observatoire sur les résultats d'apprentissage
DATA PLANS
Les plans de collecte de données
Enseignants
Women in higher education
La place des femmes dans l'enseignement supérieur
LA CITE 2011: QUESTIONS ET REPONSES
Questions and Answers about ISCED 2011
Education Data Release
Publication de données de l’ISU sur l’éducation
Out-of-school children: New data reveal persistent challenges
Enfants non scolarisés : de nouvelles données soulignent les défis persistants.
New Questionnaire on Adult Education for Latin America and the Caribbean
Lancement d’un nouveau questionnaire sur l’éducation des adultes en Amérique latine et Caraïbes
Global Demand for Primary Teachers
DEMANDE MONDIALE D’ENSEIGNANTS AU PRIMAIRE
Word Development Report 2012
Rapport mondial sur le développement 2012
Event: Tackling the challenges of secondary education
Evénement marquant la Journée mondiale des enseignants
Global Education Digest 2011
Recueil de données mondiales sur l’éducation 2011
New education data release
ISCED 2011 responds to needs of evolving education systems
La CITE 2011 répond aux besoins de systèmes éducatifs en évolution
Genre dans l’éducation
Nouvelle publication de données sur l’éducation
GENRE DANS L’ÉDUCATION
Education Data Release
Launch of 2013 Education Survey
Accueil > Éducation > DEMANDE MONDIALE D’ENSEIGNANTS AU PRIMAIRE Accueil

DEMANDE MONDIALE D’ENSEIGNANTS AU PRIMAIRE 

 

Pour marquer la Journée mondiale des enseignants 2011 (5 octobre) de l’UNESCO, l’ISU a mis à jour et publié les projections relatives aux stocks et besoins mondiaux d’enseignants au primaire pour atteindre les objectifs fixés d’ici 2015

 

La pénurie imminente d’enseignants pourrait affecter les efforts mondiaux pour atteindre l’Éducation pour tous

Les effectifs scolaires sont en augmentation dans les pays en développement ; en revanche, dans de nombreux pays, l’offre d’enseignants au primaire ne suit pas. Selon les récentes projections de l’ISU, dans les pays où la scolarisation est en pleine expansion, 2 millions de nouveaux postes d’enseignement devront être créés pour atteindre l’objectif de l’Enseignement primaire universel (EPU) d’ici à 2015. Si l’on prend en compte un taux d’attrition de 5 % par an, le nombre total d’enseignants au primaire nécessaire s’élève à 5,4 millions.
 
Les dernières projections sont basées sur des données provenant de 112 pays où la scolarisation en constante augmentation exerce une pression énorme sur des systèmes éducatifs déjà surchargés qui tentent de rencontrer les objectifs fixés dans les programmes des Objectifs de développement du Millénaire et de l’Éducation pour tous.

 

Quel est l’impact sur l’Afrique subsaharienne ?

 
C’est en Afrique subsaharienne où le taux de scolarisation a fortement progressé au cours de la dernière décennie, que le stock d’enseignants est particulièrement pauvre. Environ 1 million de nouvelles places doivent être créées dans la région ; l’Afrique subsaharienne devra donc recruter 350 000 nouveaux enseignants au primaire par an d’ici 2015 pour permettre à chaque enfant l’accès à un enseignement de qualité. 
 
Le manque d’enseignants se fait le plus cruellement sentir au Burkina Faso, au Tchad et au Niger où l’on devra plus que doubler la taille des effectifs d’enseignants d’ici à l’année 2015, alors que la République d’Afrique centrale et l’Érythrée devront chacune tripler leur stock si elles veulent atteindre les objectifs de l’EPU. 
 
Les enseignants et le genre
 
Lorsqu’on recrute de nouveaux enseignants, il convient de veiller à préserver l’équilibre des genres. On a constaté que les pays qui comptaient une proportion plus importante d’enseignantes au primaire étaient plus susceptibles de connaître des taux de scolarisation plus élevés chez les filles au niveau du secondaire. 
 
Les données de l’ISU indiquent que la proportion de femmes dans le corps enseignant a augmenté à l’échelle mondiale, puisqu’elle est passée de 56 % à 62 % depuis 1990. La plupart de ces femmes ont été recrutées en Asie du Sud, de l’Ouest, de l’Est et dans la région du Pacifique. En Afrique subsaharienne, l’évolution a été marginale (le taux est passé de 40 à 42 %).
 
L’ISU publie annuellement de nouvelles projections relatives aux besoins mondiaux d’enseignants dans le but d’aider les décideurs politiques nationaux et internationaux à déterminer et à quantifier les défis liés au recrutement et aux incidences budgétaires associés au fait d’essayer d’atteindre l’EPU d’ici à l’année 2015.
 
Ces projections seront présentées au quartier général de l’UNESCO à Paris, lors de la Journée mondiale des enseignants (le 5 octobre). Cette année, le thème de la journée mondiale sera Les enseignants pour l’égalité des genres.
 
Pour obtenir davantage d’informations, vous pouvez :

Ressources complémentaires :

Passer au contenu principal