Consultez
spacer spacer spacer spacer spacer spacer spacer spacer spacer

RSS feed

Share |
MAP
RSS
A -  A+
RSS
RSS
Langue
Documents
Listes
Cartographies CITE
Cartographies de la CITE 1997
Programme IEM
La principale source de données sur l'Éducation
ISCED: International Standard Classification of Education
Indicateurs mondiaux sur l'éducation
CITE : Classification Internationale Type de l'Education
Financement de l'éducation
Learning Outcomes
International goals
Out-of-school Children
Statistiques relatives à l’enseignement supérieur
Normes et méthodologies
Standards and Methodologies
Financement de l'éducation
Enseignement supérieur
Objectifs internationaux de l'éducation
Enseignants
Enfants non scolarisés
Résultats de l'apprentissage
DATA PLANS
Les plans de collecte de données
Enseignants
Women in higher education
La place des femmes dans l'enseignement supérieur
LA CITE 2011: QUESTIONS ET REPONSES
Questions and Answers about ISCED 2011
Education Data Release
Publication de données de l’ISU sur l’éducation
Out-of-school children: New data reveal persistent challenges
Enfants non scolarisés : de nouvelles données soulignent les défis persistants.
New Questionnaire on Adult Education for Latin America and the Caribbean
Lancement d’un nouveau questionnaire sur l’éducation des adultes en Amérique latine et Caraïbes
Global Demand for Primary Teachers
DEMANDE MONDIALE D’ENSEIGNANTS AU PRIMAIRE
Word Development Report 2012
Rapport mondial sur le développement 2012
Event: Tackling the challenges of secondary education
Evénement marquant la Journée mondiale des enseignants
Global Education Digest 2011
Recueil de données mondiales sur l’éducation 2011
New education data release
ISCED 2011 responds to needs of evolving education systems
La CITE 2011 répond aux besoins de systèmes éducatifs en évolution
Genre dans l’éducation
Nouvelle publication de données sur l’éducation
GENRE DANS L’ÉDUCATION
Education Data Release
Launch of 2013 Education Survey
Accueil > Éducation > La demande mondiale pour les enseignants Accueil

La demande mondiale pour les enseignants 

 

Selon les dernières données l’Afrique et les Etats arabes sont les régions les plus touchées par la pénurie d’enseignants

 

Si les tendances actuelles se poursuivent, la pénurie mondiale d'enseignants au  niveau primaire et au premier cycle d’enseignement secondaire persistera au-delà de 2030.

 

De nouvelles estimations, publiées pour la première fois à l'occasion de la Journée mondiale des enseignants, indiquent qu’il faudra 1,6 millions d’enseignants supplémentaires pour atteindre l’éducation primaire universelle d’ici 2015. Ce chiffre s’élèvera à 3,3 millions d’ici 2030.

 

Au premier cycle d’enseignement secondaire, niveau obligatoire dans un nombre croissant de pays, 3,5 millions de nouveau postes seront nécessaires d’ici à 2015, et 5,1 millions d’ici à 2030.

 

Grave pénurie d'enseignants au primaire

 

Si toutes les régions du monde sont concernées par ce phénomène,  c’est en Afrique subsaharienne que la situation est la plus préoccupante.

 

Près d’un tiers des pays connaissant une pénurie se trouvent en effet sur ce continent. Or la pression pour recruter davantage d’enseignants devrait s’intensifier sur le continent avec la croissance de la population d’âge scolaire. En d’autres termes, si les tendances actuelles se confirment, certains pays feront face à des déficits encore plus importants en 2030 que ceux auxquels ils font face aujourd’hui.

 

D’ici 2030, il faudra créer 2,1 millions de postes supplémentaires en Afrique subsaharienne et remplacer les 2,6 millions d’enseignants ayant quitté la profession.

 

Les Etats arabes arrivent en deuxième position pour la pénurie d’enseignants au primaire. D’ici 2030, la région devra faire face à une augmentation de la population d’âge scolaire, avec 9,5 millions d’élèves supplémentaires.

 

Pour faire face à ce défi, de nombreux pays de la région ont augmenté le nombre des recrutements au cours de la dernière décennie, ce qui devrait permettre de stabiliser la situation d’ici 2020. Pour atteindre l’éducation primaire universelle, la région devra créer 500 000 postes supplémentaires d’ici 2030 et remplacer 1,4 millions d’enseignants ayant quitté le système.

 

La demande pour le premier cycle du secondaire accentuera la pression sur le corps enseignant

 

Parallèlement, les effectifs du premier cycle du secondaire continuent d’augmenter à travers le monde. Le taux de scolarisation y a augmenté de dix points de pourcentage, à 82% entre 1999 et 2011.

 

Or, pour un nombre d’élèves équivalent, le niveau secondaire doit faire appel à plus d’enseignants que le primaire parce qu’il sollicite des enseignants ayant des connaissances spécifiques dans une matière donnée.

 

Au total, ce sont 3,5 millions de postes supplémentaires qui devront être créés d’ici 2015 dans le premier cycle du secondaire et 5,1 millions d’ici 2030. L’Afrique subsaharienne à elle seule représente près de la moitié (46%) de la pénurie d’enseignants dans le monde. Il faudra en effet 1,6 millions d’enseignants dans les classes d’ici 2015 et 2,5 millions d’ici 2030.

 

Ressources supplémentaires :

1/10/2013

 

Passer au contenu principal