Consultez
spacer spacer spacer spacer spacer spacer spacer spacer spacer

RSS feed

Abonnez-vous aux alertes électronique de l'ISU
MAP
RSS
A -  A+
RSS
RSS
Langue
Documents
Listes
Cartographies CITE
Cartographies de la CITE
Programme IEM
La principale source de données sur l'Éducation
ISCED: International Standard Classification of Education
Indicateurs mondiaux sur l'éducation
CITE : Classification Internationale Type de l'Education
Financement de l'éducation
Résultats d'apprentissage
EPT et le suivi des OMD
Out-of-school Children
Statistiques relatives à l’enseignement supérieur
Normes et méthodologies
Standards and Methodologies
Financement de l'éducation
Enseignement supérieur
Objectifs internationaux de l'éducation
Enseignants
Enfants non scolarisés
Résultats de l'apprentissage
DATA PLANS
Les plans de collecte de données
Enseignants
Women in higher education
La place des femmes dans l'enseignement supérieur
LA CITE 2011: QUESTIONS ET REPONSES
Questions and Answers about ISCED 2011
Education Data Release
Publication de données de l’ISU sur l’éducation
Out-of-school children: New data reveal persistent challenges
Enfants non scolarisés : de nouvelles données soulignent les défis persistants.
New Questionnaire on Adult Education for Latin America and the Caribbean
Lancement d’un nouveau questionnaire sur l’éducation des adultes en Amérique latine et Caraïbes
Global Demand for Primary Teachers
DEMANDE MONDIALE D’ENSEIGNANTS AU PRIMAIRE
Word Development Report 2012
Rapport mondial sur le développement 2012
Event: Tackling the challenges of secondary education
Evénement marquant la Journée mondiale des enseignants
Global Education Digest 2011
Recueil de données mondiales sur l’éducation 2011
education data release
ISCED 2011 responds to needs of evolving education systems
La CITE 2011 répond aux besoins de systèmes éducatifs en évolution
Genre dans l’éducation
Publication des données de l’éducation
GENRE DANS L’ÉDUCATION
Education Data Release
Launch of 2015 Education Survey
Accueil > Éducation > Pénurie chronique d’enseignants Accueil

 Pénurie chronique d’enseignants  

De nouvelles données de l’UNESCO font apparaître une pénurie chronique d’enseignants qualifiés
Si aucune mesure n’est prise, il sera impossible d’atteindre l’objectif de l’éducation primaire universelle avant 2030.


Un nouveau document conjointement publié par l’Institut de statistique de l’UNESCO (ISU) et le Rapport mondial de suivi sur l’Education pour tous à l'occasion de  la Journée mondiale des enseignant(e)s montre que plus de 27 millions d’enseignants seront nécessaires pour que soit atteint l’objectif de l'éducation pour tous d’ici 2030.

 

Soucieux de combler rapidement ce déficit d’enseignants, de nombreux pays abaissent les normes, ce qui se traduit fréquemment par le recrutement de nouveaux enseignants insuffisamment ou nullement formés. Sans efforts concertés, ces pénuries chroniques d’enseignants continueront à priver des millions d’enfants de leur droit fondamental à l’éducation primaire pendant plusieurs décennies.

 

 Besoins en recrutement

 

(Le groupe E9 comprend neuf des pays les plus peuplés du monde, qui représentent plus de 50% de la population mondiale et environ 51% du total des besoins en recrutement d’enseignants dans le monde d’ici 2030 : Bangladesh, Brésil, Chine, Égypte, Inde, Indonésie, Mexique, Nigéria et Pakistan.)

 

Un recrutement massif est indispensable 

Les données de l’ISU montrent que pour atteindre l’objectif de l’éducation primaire universelle d’ici 2015 et s’assurer que le ratio élèves/enseignant sera inférieur à 40, les pays auront besoin de recruter 4 millions d’enseignants. Plus de 2 millions devront remplacer les enseignants qui quittent le système éducatif, et 1.4 millions combleront de nouveaux postes.

 

D’après les estimations actuelles, l’objectif de l’éducation primaire universelle ne sera pas atteint d’ici la date limite de 2015, car 59 millions d’enfants ne sont toujours pas scolarisés. Si les « règles du jeu » sont modifiées et que la nouvelle date limite est fixée à 2030, plus de 27 millions d’enseignants devront être recrutés, et 24 millions d’entre eux devront compenser le taux d’attrition.

 

Aujourd’hui, au moins 93 pays subissent un grave déficit d’enseignants. Selon les projections de l’ISU, 28 (ou 30 %) de ces pays n’auront toujours pas suffisamment d’enseignants dans les classes d’ici 2030.

 

Explorer la carte interactive

 Demande d'enseignants

 

 

L’Afrique subsaharienne est confrontée au défi le plus important

Les deux tiers des nouveaux enseignants qui seront nécessaires à travers le monde d’ici 2030 devront être recrutés en Afrique subsaharienne (6,2 millions). Cette pénurie est exacerbée par la progression régulière de la population en âge de fréquenter l’école : pour 100 enfants qui étaient en âge de fréquenter l’école primaire en 2012 dans la région, il y en aura 147 en 2030. Par conséquent, les pays de la région devront non seulement pourvoir à près de 4 millions de postes vacants d’ici 2030, mais ils devront également créer 2,3 millions de nouveaux postes.

 infographies

 

Le montant des salaires qu’il faudrait verser aux enseignants supplémentaires recrutés d’ici 2020 s’élève à 5,2 milliards de dollars US par an.

 

Instamment priés de recruter massivement pour combler les déficits, de nombreux pays ont fait appel à des enseignants qui n’ont pas les qualifications nécessaires. Dans un tiers des pays disposant de données, moins de 75 % des enseignants du primaire ont été recrutés conformément aux normes nationales ; en Angola, au Bénin, en Guinée équatoriale, en Guinée-Bissau, au Sénégal et au Sud-Soudan, moins de 50 % des enseignants du primaire ont été recrutés conformément aux normes nationales.

 

Dans le même ordre d’idées, le Rapport mondial de suivi sur l’EPT [lien] montre que dans 10 des 29 pays d’Afrique subsaharienne, notamment au Bénin, en Guinée équatoriale, au Ghana et au Libéria, le défi consistant à former les enseignants existants est encore plus difficile à relever que celui ayant pour objet d’en recruter de nouveaux.

 

Ressources supplementaires : 

1/10/2014

Passer au contenu principal