See also
spacer spacer spacer spacer spacer spacer spacer spacer spacer

RSS feed

Subscribe to UIS E-mail Alerts
MAP
RSS
A -  A+
RSS
RSS
Language
Home
Education
Literacy
Science, technology and innovation
Culture
Communication and information
Lists
Suivre l’évolution des sociétés du savoir
Media Statistics
Statistiques sur les médias
La Maîtrise de l'Information et des médias
ICT in Education
Les TIC dans l'éducation
Amérique latine et Caraïbes : Combien d’écoles connectées à l’ère de la société de l’information?
Latin America and the Caribbean: How many schools are connected in the digital age?
Results from pilot survey of media statistics
Résultats de l’enquête pilote des statistiques sur les médias
Media and Information Literacy (MIL)
ICT for Education in Latin America and the Caribbean
ICT Survey - Arab States
google42e26b243e58dd94.html
ICT in Education Survey - Asia
ICT in Education in Asia
World Summit on the Information Society
The Partnership on Measuring ICT for Development
Final WSIS Target Review
Information and communications technology (ICT) in Education in Africa
ICT in Education
Les TIC en éducation
Les technologies de l’information et de la communication en éducation en Afrique
About UIS
UIS Questionnaires
Document Library
Institut de statistique de l'UNESCO: UNESCO Institute for Statistics
Site Map
Site map
Statistical Capacity Building
About UIS FR
Fact Sheets
Data Centre
PerformanceTest
PerformanceTest2
PerformanceTest3
Visualization Gallery
Contact
ContactFR
Temp
RSS Feed
Page de redirection Glossaire EN
Glossary
Page de reddirection Data Centre EN
Page de reddirection Data Centre FR
Conditions d'utilisation
Terms and Conditions
UNESCO Institute for Statistics data release calendar
Calendrier de diffusion des données
Glossary
scrollerlinks
Interactive Data tools
Mises à jour et révisions du Centre de données de l’ISU
Updates and revisions of the UIS Data Centre
gender_educ_test

Les technologies de l’information et de la communication en éducation en Afrique  

 

Analyse comparative du développement numérique dans les écoles

 

D’après le nouveau rapport de l’Institut de statistique de l’UNESCO (ISU), l’intégration de la technologie dans les classes d’Afrique subsaharienne demeure insuffisante pour répondre aux besoins du marché du travail du 21ème siècle, ceci en dépit du développement des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les politiques éducatives.

 

Il est largement admis que les TIC en éducation favorisent l’apprentissage et préparent les élèves à occuper un emploi dans un milieu professionnel à forte composante technologique. Mais en Afrique subsaharienne, les obstacles – notamment le manque de politiques efficaces, d’infrastructures de base (électricité, accès internet, ordinateurs et appareils mobiles), de financement et de formation des enseignants – signifient que l’utilisation des TIC en éducation en est encore à un stade embryonnaire dans la plupart des pays.

 

L’obstacle majeur est le manque d’électricité, en particulier dans les régions rurales et reculées. On a plus de chance de trouver des ordinateurs dans les écoles urbaines, où l’accès à l’électricité et à internet permettent l’enseignement assisté par l’ordinateur et l’apprentissage en ligne.

 

L’accès à l’électricité dans les établissements d'enseignement primaire et secondaire publics, 2013
Cliquez pour agrandir le graphique

 

Toutefois, les défis ne se limitent pas au manque d’électricité. Dans plusieurs pays, très peu d’écoles disposent d’ordinateurs ou d’une connexion à internet. Par exemple, en Guinée et à Madagascar, plus de 500 élèves en moyenne, voire davantage, partagent un seul ordinateur. En d’autres termes, le temps de travail sur ordinateur de la plupart des enfants est négligeable.

 

Le Rwanda semble être une exception notable dans la région. Les données indiquent que le ratio d’élèves par ordinateur est relativement faible, 40 pour 1 dans les cycles primaire et secondaire, mais l’accès à internet reste un défi important. Moins de 6 % des écoles primaires et de 18 % des écoles secondaires sont connectées.

 

Lorsque les infrastructures existent, les écoles secondaires sont plus susceptibles d’être équipées que les écoles primaires. Ceci est compréhensible étant donné que dans de nombreux pays, les politiques visant à soutenir l’intégration des TIC encouragent l’investissement aux niveaux supérieurs de l’enseignement.

 

En l’absence d’accès généralisé à internet ou d’une source fiable d’électricité, certains pays trouvent des moyens novateurs d’utiliser la radio communautaire, peu coûteuse, combinée avec le service SMS du téléphone portable pour promouvoir l’apprentissage participatif. Au Liberia, pendant la crise d’Ebola, la radio a atteint les enfants qui ne pouvaient pas aller à l’école dans les régions infectées.

 

Comme le rapport l’indique, les données sur les TIC en éducation dans la région sont rares. Recueillir davantage de statistique, et de meilleure qualité, sera une priorité de l’Agenda de développement post-2015 compte tenu du rôle croissant des TIC en éducation. 

 

Dans cette perspective, l’ISU travaille avec les pays en vue de mettre en place des mécanismes appropriés pour traiter et déclarer les données, et mieux mesurer l’impact de la technologie sur la qualité de l’éducation.

 

Ressources supplémentaires :

11/03/2016

Skip to main content